Les demandes de prises de vues par drone dans l’espace public parisien, le jour, doivent être déposées par des sociétés professionnelles, habilitées par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), auprès de la Préfecture de Police, avec un préavis minimal de 5 jours ouvrables, à l'adresse suivante :

 pp-cabinet-sdc-belvp-circ@interieur.gouv.fr.


Cette autorisation est obligatoire y compris quand ces prises de vues se déroulent dans les jardins publics, les terrains de sport ou les berges de la Seine.

La hauteur de vol autorisée, varie en fonction du poids du drone utilisé.

Le périmètre de sécurité (zone interdite au public), doit être matérialisé par des bloqueurs de la production. Ce périmètre est déterminé par la Préfecture de Police, en fonction de la hauteur de vol.

Nous vous conseillons de faire appel à un prestataire qui à l'expérience des prises de vues à Paris, et de déposer un dossier le plus précis possible à la Préfecture de Police.


Le dossier doit comprendre:


- la déclaration préalable au vol en zone peuplée d'un aéronef circulant sans personne à bord (CERFA 15476.02),

- l'accusé-réception de déclaration d'activité, émis par la DGAC ou à défaut l'attestation de dépôt du manuel d'activités particulières,

- un plan faisant apparaître la zone de décollage, la zone d'évolution de l'aéronef, le télé pilote, la zone de sécurité  autour de la zone d'évolution, une échelle métrique et une légende,

-  la vitesse d'évolution ou d'ascension de l'appareil,

- l'accord des gestionnaires des sites (privés, jardins publics, stades, Seine, canaux,...), y compris les sites inclus dans le périmètre de sécurité.


Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site de la DGAC à l'adresse suivante :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Drones-aeronefs-telepilotes-.html